Densité d’un canapé : Comprendre et choisir idéalement son canapé

Quelle densité choisir pour votre canapé

Avant de choisir un canapé, vous devez garder à l’esprit qu’il n’y a pas de densité idéale. En effet, le confort idéal est une notion très personnelle : certains préféreront être bien soutenus une fois assis tandis que d’autres aimeront s’enfoncer profondément dans un canapé et se sentir enveloppés. Cependant, certaines caractéristiques doivent être prises en compte pour un confort optimisé.

Densité d’un canapé : Qu’est ce que cela signifie?

Le confort d’un canapé se « mesure » par deux critères d’égale importance : la densité et la capacité de charge.

  • La densité : Il s’agit de la résistance du matérial utilisé pour l’assise et le dossier d’un canapé, qui va nous faire nous enfoncer plus ou moins profondément dedans. En cas de mousse de faible densité, on s’enfonce beaucoup. En revanche, une mousse haute densité est plus résistante au poids du corps.
  • La capacité portante : Il s’agit de l’épaisseur des bulles qui donnent de l’élasticité à la mousse d’un canapé. Une fois assis sur le canapé, le support est différent selon la capacité de charge de la mousse.

Un troisième critère est également à prendre en compte dans le choix d’un canapé. Il s’agit de sa sa suspension.

Aujourd’hui, la plupart des canapés sont fabriqués avec des sangles élastiques. Elles mesurent soit environ 6 cm de large, espacées et entrelacées, soit 15 cm de large, placées côte à côte comme un trampoline. 

A noter que certains canapés plus traditionnels, possèdent encore des suspensions à ressort. Par exemple, un canapé en cuir avec une couche épaisse sera soutenu par des ressorts pour une plus grande durabilité. 

Classification des différentes densité de mousses

En général, la plupart des canapés sont fabriqués en mousse de polyuréthane grâce aux avantages et aux caractéristiques qu’offre cette matière. Or, cette mousse peut avoir des densités différentes et présenter une dureté plus ou moins grande, puisque celle-ci varie en fonction des particules que contient la mousse de remplissage du canapé. 

Si nous faisons une classification basée sur la densité de la mousse du canapé, nous trouvons les types suivants :

  • Mousse de densité 20 kg/m³ : Cette mousse pour canapés offre une fermeté dure et douce. C’est la mousse qui est généralement utilisée pour les dossiers, car ils n’ont pas à supporter autant de poids que les sièges. C’est une mousse de faible densité .
  • Mousse de densité 25 kg/m³ : Ici, on parle de mousse de densité moyenne. Cela signifie qu’il s’agit d’une mousse à faible résilience, c’est-à-dire avec peu de flexibilité, de résistance et d’amorti. Elle est généralement utilisée sur les canapés avec des sièges rarement utilisés, comme par exemple pour un canapé-lit que l’on trouverait dans une chambre d’amis.
  • Mousse de densité 30 kg/m³ : Cette mousse pour canapés est destinée aux meubles à fort usage. Son confort peut être dur ou mou, selon les canapés.  Cette mousse est celle que nous retrouvons le plus souvent dans le commerce (disons entre 28 et 32 kg/m³).
  • Mousse de densité 35 kg/m³ : Cette mousse est destinée aux canapés de haute qualité. Bien que la densité soit plus élevée, cela ne signifie pas qu’elle est plus dure. Selon les fabricants, cette mousse de rembourrage de canapé peut être dure ou molle. 
Bien choisir la densité de mousse de son canapé

Quelle densité de mousse choisir pour l’assise du canapé ?

Le siège supportant tout le poids du corps, sa densité doit être supérieure à celle du dossier. Il est fortement recommandé de choisir une assise en mousse de densité 28 kg/m3 à minima et de choisir une mousse HR (Haute Résilience). Cela vous permettra d’avoir une bonne résistance à la réception et permettra à votre divan de durer dans le temps.

Les coussins d’assise peuvent être constitués d’un seul bloc de mousse ou d’un ensemble de mousses de densités différentes. Par exemple, on peut avoir une mousse de densité 35 à 40 kg/m3 en bas du coussin et, en haut, une deuxième couche de 3 à 4 cm de densité comprise entre 20 et 28 kg/m3, qui apportera de la souplesse tant en termes de confort que d’aspect visuel (assise plate ou arrondie).

Quelle densité de mousse choisir pour le dossier du canapé ?

Le poids exercé sur la mousse du dossier est moindre : il n’y a pas autant de poids à supporter que les sièges. Ainsi, des mousses d’une densité comprise entre 20 et 28 kg/m3 peuvent être utilisées. L’essentiel est d’avoir le dos bien tenu, et donc confortablement installé. Ces densités le permettent sans problème. 

Quel confort selon la densité ?

Selon son aspect visuel, avec un design strict et épuré ou bien plus arrondi, le confort d’assise d’un canapé varie du ferme au moelleux. L’assemblage des mousses n’est effectivement pas le même.

Plus le confort est souple (avec différentes densités de mousse), plus le canapé sera arrondi et enveloppant. 

Plus le confort est ferme (avec des densités de mousse élevées et un laminage simplifié), plus le design du canapé sera tendu et droit. Effectivement, un canapé scandinave aura généralement un confort d’assise ferme comme le veut le modèle en question. 

Quelle densité pour un canapé convertible ?

Pour un canapé-lit, il est plus difficile de parler de confort. En effet, l’épaisseur du coussin d’assise doit être réduite afin d’intégrer un matelas au canapé. Le coussin d’assise est donc très simple, avec 8 à 12 cm d’épaisseur maximum. En dessous se trouvent les sangles et le matelas. La suspension est donnée par la mousse, la sangle et le matelas.

  • Si le lit est utilisé occasionnellement, il est préférable d’utiliser un canapé-lit avec des coussins épais et un matelas fin.
  • Si le lit est utilisé plus souvent, voire quotidiennement, c’est l’inverse. Il faudra ainsi opter pour une assise assez fine avec un matelas épais et de bonne qualité, afin d’avoir une meilleure literie.

En général, avec un canapé-lit, il est difficile d’allier confort d’assise et couchage. Du coup, c’est l’esthétique du canapé qui s’en ressent. Afin d’allier un matelas et un coussin d’assise agréables, la hauteur du canapé est plus élevée que la normale. Le design pourra alors paraître moins harmonieux que sur un canapé classique.


La densité d’un canapé est une notion indispensable et compliquée. Nous espérons que cet article vous permettra d’y voir plus clair dans votre futur achat de canapé. Nous vous invitons d’ailleurs à lire nos tests et avis détaillés de nombreux canapés si vous cherchez la perle rare.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de toujours garder à l’esprit que plus de densité ne signifie pas plus de dureté, puisque nous pouvons trouver des mousses avec la même densité, mais avec une dureté faible ou élevée. 

Ce que vous devez garder à l’esprit, c’est que plus la densité est faible, plus la résistance de la mousse au poids est faible par rapport aux mousses à haute densité. Cela peut entraîner la déformation de la mousse avec le temps et perdre son élasticité. En dehors de ce qui précède, vérifiez si la mousse retrouve son volume normal ou si au contraire elle laisse une trace d’utilisation. De cette manière vous pourrez facilement savoir si vous êtes face à une mousse de qualité ou non.

5/5 - (5 votes)

Romain, passionné de décoration et d'ameublement

Rédacteur passionné par le bien-être et la décoration d'intérieur, il me tient à cœur de partager seulement d’excellents produits et conseils répondant à vos envies.

Laisser un commentaire